Il n'est pas toujours facile de trouver une place de parking à Bruxelles. Les places se font en effet rares dans les rues de la capitale au vu de la quantité importante de voitures qui y circulent quotidiennement. Et cela ne va pas aller en s'arrangeant dès janvier, puisqu'il sera alors interdit de se stationner sur l'esplanade du Cinquantenaire.

À vrai dire, cela l'était déjà, mais la règle était loin d'être respectée. C'est pourquoi, au début de l'année 2020, la Régie des bâtiments fermera l'unique voie d'accès à ce parking illégal, selon les informations de Bruzz. "Nous devons changer les toits des bâtiments dans le parc et pour cela, il faut que l'esplanade soit vide", a déclaré la porte-parole de la Régie des bâtiments, Tine Deckers, à Bruzz.

Pour empêcher les automobilistes de passer, une barrière sera installée à l'entrée de l'allée menant au fameux parking. Reconnaissant les plaques d'immatriculation des voitures, elle ne donnera accès à l'esplanade qu'au personnel des musées ainsi qu'aux fournisseurs.

Les travaux s'étendront très probablement sur trois ans. Aucune information n'a été communiquée quant à la possible réouverture de l'allée menant au parking, une fois les rénovations effectuées.