Dans la commune bruxelloise de Berchem-Sainte-Agathe, sept personnes ont été conduites à l'hôpital mercredi soir pour une intoxication au CO. C'est ce que rapportent les pompiers de Bruxelles. La cause de l'intoxication était une mauvaise évacuation des gaz de combustion d'une chaudière.

Vers 02h30, un habitant de l'avenue Josse Goffin a appelé les services d'urgence pour demander l'envoi d'une ambulance. Sur la base des informations fournies au centre d'urgence, il est rapidement apparu qu'il s'agissait probablement d'une intoxication au monoxyde de carbone. À leur arrivée, les pompiers ont constaté qu'il y avait effectivement du CO dans la maison, bien qu'elle ait été ventilée depuis une dizaine de minutes.

Trois personnes du deuxième étage ont présenté des symptômes graves, vertiges, nausées, vomissements, maux de tête et fatigue, et les quatre occupants du premier étage ont présenté des symptômes plus légers. Les sept adultes ont tous été emmenés à l'hôpital. Leurs jours ne sont pas en danger. 

"Un mauvais drainage des gaz de combustion d'une chaudière est à l'origine de l'intoxication", explique Walter Derieuw, porte-parole des pompiers. "Le compteur de gaz a été scellé par le technicien de Sibelga."

Les pompiers donnent à nouveau quelques conseils de prévention : " Assurer un apport d'air frais et une ventilation. Faites installer un appareil homologué par un technicien certifié, qui se chargera également de l'inspection obligatoire et de l'entretien régulier. L'évacuation des gaz de combustion doit également se faire conformément à la réglementation et être contrôlée. Faites également attention aux avertissements de CO du RMI.

Pour rappel, la semaine dernière, un septuagénaire avait perdu la vue dans les mêmes conditions.