Les pompiers de Bruxelles ont été alertés vers 19h45 par l'occupant d'une maison de l'avenue Gounod, où des fissures étaient apparues dans les murs. Sur place, ils ont constaté que les fissures étaient de plus en plus grandes. Au total, cinq maisons ont été touchées. Le gaz et l'électricité ont été coupés pour éviter que les conduites ne soient également endommagées. "Il y avait 23 personnes présentes: neuf d'entre elles ont été prises en charge par la commune d'Anderlecht, les autres ont pu trouver refuge chez des proches", explique Walter Derieuw, porte-parole des pompiers. 

"Vers 22h00, nous avons été appelés à nouveau. Cette fois-ci pour une maison sur la place Verdi, qui rejoint l'avenue Gounod. Cette maison a également commencé à montrer des fissures. Dix-neuf personnes ont été évacuées de l'habitation, dont sept ont été accueillies par la commune. D'autres ont trouvé refuge chez des proches." 

Au total, 42 personnes ont été évacuées de six maisons. Le bourgmestre d'Anderlecht, Fabrice Cumps, est également arrivé sur les lieux pour suivre la situation et aider les habitants. Les pompiers ont immédiatement commencé à chercher la cause des fissures et ont identifié, avec les experts de Vivaqua, une importante fuite d'eau. Un entrepreneur a été désigné pour commencer à creuser immédiatement afin de localiser et de colmater la fuite en question. Une ligne de métro passe sous les maisons touchées mais aucun dommage n'a toutefois été constaté lors du contrôle des installations de la Stib. 

Les conducteurs de métro sont cependant invités à passer sous le quartier à une vitesse modérée pour éviter les chocs. La circulation est fermée pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes. Les bus passant en surface sont en conséquence déviés.