Stoemp 1000, c’est un collectif de petites maisons indépendantes bruxelloises oeuvrant dans un but commun : celui de mettre en avant les commerces locaux du centre de la Capitale. Le centre-ville a été déserté de bon nombre de ses touristes depuis la pandémie mais Stoemp 1000 veut mettre en lumière les habitants du centre qui eux aussi consomment leurs produits.

Chaque commerce partage un amour du local, du partage, du savoir-faire et du durable. Cette initiative locale a été créée par les gérants du magasin Parpaing et encouragée par la Ville de Bruxelles. « Nous voulons mettre en avant les commerces du centre-ville et montrer qu’il ne sont pas réservés qu’aux touristes », explique les commerçants. La plupart d’entre eux accepte les payements avec la monnaie Bruxelloise « la Zinne ».

© Charlotte Egli

Ce sont pas moins de 14 commerces en tout qui participent à cette initiative commerçante : la fromagerie « La Fruitière », l’herboristerie moderne, Moirés, le Cabaret Mademoiselle, Natacha Cadonici, la bijouterie Arcane, Papabubble, Corica, Corné Dynastie, Mofelito Paperito, Biocam, Lokal, Manneke et bien évidemment Parpaing (design durable). Dans leurs commerces, ils partagent le dépliant où sont représentées les devantures des magasins.