Ils sont 25 et viennent de tous les coins de Belgique. Au Bois de la Cambre, ils étaient repérables par leur gilet jaune, leur casque et leur drapeau fait de tissu blanc avec une croix bleue. Ils sont munis de lunettes de ski ou de plongée et de masques de bricolages type FFP3 pour se protéger des gaz lacrymogènes. Ils levent les mains à chaque intervention. comme pour dire "nous venons en paix". 
Ils dégainent leurs pulvérisateurs d'eau pour rincer les yeux des gens qui ont reçu des bouffées de gaz lacrymogène. "Nous sommes des copains et nous avons tous une formation médicale. Nous sommes secouristes, pompiers, infirmiers et nous avons tous notre brevet européen de premiers secours (BEPS). Nous avons pris notre matériel personnel et nous sommes venus prodiguer les premiers soins aux manifestants et aux policiers. Nous sommes neutres".
En ce qui concerne les blessés:  " Nous avons eu de tout aujourd'hui. Beaucoup de gaz dans les yeux et une dizaine de blessés. Nous avons dû appeler le 112 pour certains blessés. Nous avons eu deux jambes brisées et une arcade sourcilière pêtée".