"Vous vous imaginez la galère avec les enfants pour faire chauffer l'eau pour se laver", confie un locataire.

Depuis le 16 novembre, les locataires des logements sociaux Les Goujons à Anderlecht n'avaient pas d'eau chaude. Celle-ci a été rétablie ce mardi. "C'est une tour où vivent un millier d'habitants et beaucoup d'enfants, indique Gaëtan Van Goidsenhoven, chef de groupe de l'opposition MR au conseil communal. Pour des raisons d'hygiène et avec le froid c'est devenu intolérable pour les habitants. Nous allons interpeller la commune".

Le Foyer Anderlechtois se dit désolé de cette situation. "La panne de la chaudière n'était pas prévisible, précise Lotfi Mostefa (PS), président du Foyer anderlechtois. Une chaudière a présenté des défaillances de pompes. Nous l'avons remplacé par une chaudière complémentaire mais celle-ci n'était pas assez puissante pour approvisionner la totalité des 400 logements de l'immeuble en chauffage et eau chaude. La pièce a été livrée et la chaudière a été réparée. Elle refonctionne et l'eau chaude a donc été rétablie". Pour combler l'absence de chauffage dû à cette panne, le Foyer Anderlechtois a également distribué des radiateurs électriques aux locataires. 

Des tests ont été réalisés dans un logement vide du 13ème étage ce mardi. "L'eau chaude et le chauffage fonctionnent", rassure le président. Les services du Foyer iront à la rencontre des locataires mercredi 25 pour s'assurer que tout est en ordre.