Si vous habitez Uccle, Ixelles, Evere ou Woluwe, vous avez peut-être vu germer des distributeurs de produits ménagers liquides dans vos supermarchés et magasins bio. L'objectif de ce dispositif : réduire la production de plastique à usage unique en proposant des produits écoresponsables accessibles à tous les portefeuilles. 

Le projet, nommé Superzero, est porté par le bruxellois Olivier Potvin. "En faisant mes courses, en avril 2019, je me suis rendu compte de la production démesurée de plastique à usage unique et de l'absence de produits liquides en vrac, en magasin. C'est de là qu'est née l'idée d'une marque de produits ménagers liquides, zéro déchet et écoresponsables", explique l'ingénieur de gestion. Trois mois plus tard, il quitte son travail et se met à élaborer dans sa cave un premier prototype du distributeur. Peu de temps après, il est rejoint par Arthur Peemans, un ami d'enfance qui deviendra co-fondateur de la marque. D’août à décembre 2019, ils perfectionnent la machine. 

Leur challenge : offrir une solution simple et à la portée de tous les consommateurs désirant s'inscrire dans une démarche respectueuse de l'environnement. "Il était nécessaire que les distributeurs soient présents tant dans des magasins bios que dans les grandes chaînes telles que Delhaize ou Carrefour." Aujourd'hui, la marque est présente dans près de 25 points de vente, dans le sud de Bruxelles et dans le Brabant Wallon.

© D.R.

Une fois votre "super-bouteille" achetée lors du premier remplissage, vous pouvez la reprendre avec vous au magasin une fois vide. Vous la déposez ensuite dans le distributeur sous le produit de votre choix, appuyez sur le bouton et le tour est joué. La bouteille peut être réutilisée plus de 50 fois et le remplissage est automatisé et garanti sans éclaboussures. 

La gamme Superzero comprend actuellement quatre produits : du nettoyant multi-usage, du liquide vaisselle, de la lessive et de l'adoucissant. Ils sont, pour deux d'entre eux, éco-labellisés, biodégradables et produits à plus de 99,5% d'origine naturelle. Des produits d'hygiène corporelle seront bientôt également disponibles à la vente.

"Notre but est d'avoir un réel impact global sur la société belge, par le biais du secteur des produits d'entretien. Pour ce faire, on voit les choses en grand et on aspire au placement de distributeurs dans 400 points de ventes d'ici fin 2022."