Bruxelles La finale du tournoi du Jeu Eddy Merckx aura lieu le 5 juillet, le week-end du grand départ du Tour de France à Bruxelles. 

Il y a 50 ans, Pierre Neuville, homme d’affaire belge et joueur passionné de poker lançait la mouture d’un jeu de société entièrement dédié à Eddy Merckx, champion de cyclisme. Quelques semaines après la première victoire du Tour de France de ce dernier, un cliché du cycliste belge en train de jouer au jeu dans son jardin avec son inventeur avait d’ailleurs été pris. Cette année-là, ils ont vendu 120 000 exemplaires du jeu.

50 ans plus tard, Pierre Neuville profite du départ du Tour de France annoncé à Bruxelles pour sortir une nouvelle édition de son jeu, dont il rêvait depuis longtemps.

“Dans ce jeu, vous êtes le directeur technique d’une équipe cycliste et vous donnez des instructions à vos coureurs”, explique Jean-Jacques Van Aken, collègue et grand ami de Pierre Neuville, venu présenter le jeu à la fête du vélo ce dimanche. “Ce qui rend ce jeu Eddy Merckx si original, c’est que vous ne jouez pas chacun à votre tour. L’objectif est de laisser vos coureurs se déplacer sur le parcours.” Le but du jeu est de réussir à faire trois tours le plus vite possible. Au bon moment, les coureurs vont se lancer dans une poursuite, se mettre dans la roue de ses adversaires, démarrer, sortir du peloton au bon moment et s’échapper dans la montagne. “Le but est donc d’arriver dans les six premiers. Par ordre d’arrivée, on reçoit un certain montant d’argent.” Et cette nouvelle édition présente un jeu plus moderne, avec quelques lieux et monuments supplémentaires sur le plateau.

Le vendredi 5 juillet se tiendra d’ailleurs la finale du grand championnat de Belgique. “Il y a des clubs de cyclisme qui organisent entre eux le championnat et il y aura 32 finalistes le 5 juillet.”

Le jeu coûte 30 euros et peut s’acheter dans tous les magasins de jeux de société en Belgique.