Strokes across the city, une balade en aviron pour permettre aux expatriés de découvrir la ville

BRUXELLES C'est sous une pluie battante que la 1re édition de Strokes across the city a pris son élan sur le canal de Bruxelles.

Quatorze bateaux, 70 rameurs et 20 cyclistes étaient au rendez-vous ce dimanche à 10 h pour une sympathique traversée de Bruxelles organisée par le Royal 1865, le plus ancien club d'aviron bruxellois.

Le truc ? Faire découvrir Bruxelles aux expatriés puisque priorité était donnée aux bateaux d'origine étrangère. Les 13 kilomètres du canal furent donc empruntés par les rameurs, accompagnés par des cyclistes dans un esprit de découverte de l'environnement de la voie d'eau à Bruxelles.

"La plupart des expatriés bruxellois ne connaissent que le quartier européen" , argumente Marc Legein, le président de la section aviron. D'où le succès de cette première édition de Strokes across the city . "Deux bateaux étaient prêts à renoncer à cause de la pluie mais, pour finir, on est tous partis dans les temps. "

Sans compter sur les retardataires, heureux de flâner sur l'eau, en dépit de la pluie. "Arrivés à la première écluse à Molenbeek, nous n'étions pas au complet. Une assistante du Port est partie à la recherche des traînards !" , s'amusent les organisateurs qui avaient tout prévu, y compris un déjeuner pour tout ce petit monde à Anderlecht, à hauteur de la rue des Grives. Un moment apprécie puisque le soleil s'y est invité.

"On a pu manger dehors et se sécher. Certains ont aimé déguster les bières locales" , raconte encore Marc Legein, qui évoque une forte demande pour la balade de l'année prochaine : "On a déjà une liste d'attente".



© La Dernière Heure 2009