Lors de la 19e édition du Brussels Art Film Festival (BAFF), 13 films belges seront en compétition - 6 pour le Prix du Film sur l'Art et 7 pour le Prix Découverte -, ont annoncé les organisateurs jeudi. L'évènement se déroule du 14 au 17 novembre à la Cinematek, à l'Institut supérieur pour l'étude du langage plastique (ISELP) et à Bozar à Bruxelles.

Le BAFF part à la découverte des meilleurs documentaires sur l'art produits tout récemment en Belgique et voyage dans le monde entier à la recherche de coups de cœur. A cette occasion, des longs et courts-métrages traitant de peinture, d'architecture, de danse, de performance ou encore de musique seront projetés durant quatre jours.

Parmi les films belges de la catégorie Prix du Film sur l'Art, on retrouve "Divinations" de Sarah Vanagt, "Kamikaze" de Guillaume Vandenberghe et Neel Cockx, "Kinshasa Beta Mbonda" par Marie-Françoise Plissart, "Mitten" d'Olivia Rochette et Gérard-Jan Claes, "Palimpsest of the Africa Museum" de Matthias De Groof et "Que l'amour" par Laetitia Mikles.

Pour le Prix Découverte, on retrouve "Bert Huyghe - Horizons of Expectation" de Christophe Vanhoutte, "Blue Moon" de Charlotte Dossogne, "Broken Art" de Nicolas Dedecker et Benoît Baudson, "Mother's" par Hippolyte Leibovici, "The Way Back" de Dimitri Petrovic et Maxime Jennes, "Villa Empain" de Katharina Kastner et enfin, "Voyage au Sud" de Valentin Guenno.

À l'issue de l'évènement, le jury international, composé de Laurence Rassel, directrice de l'École de recherche graphique (ERG), Emilio López-Menchero, plasticien et Christophe Loizillon, cinéaste, décernera les deux prix du festival.

Un "Young Jury", composé d'étudiants d'écoles d'art ou de cinéma, décernera également un prix coup de cœur à l'un des 13 films présentés.

En parallèle, le BAFF propose 10 documentaires internationaux qui mettent en scène des personnalités mythiques telles que Jean-Michel Basquiat, Sean Scully, Christo ou encore Yves Saint-Laurent, ou font découvrir le travail d'artistes tels que Letizia Battaglia, Milford Graves ou Ko Murobushi.