Quelques temps à peine après le scandale de la ville de Liège, c'est la commune bruxelloise de Saint-Gilles qui est cette fois prise en défaut


La video amateur du ramassage


Plus de 80% des Bruxellois trient le verre


BRUXELLES Contactée par un couple de Bruxellois, notre rédaction web relaie une info glanée, en direct et par video, par des habitants totalement dégoûtés par ces pratiques. Eux qui s'astreignent au quotidien une discipline du tri dans leur ménage. Vincent H. et sa compagne comptaient bien profiter de leur soirée de vendredi dernier afin d'aller manger un morceau au restaurant.

"Nous nous trouvions bloqués en voiture derrière un camion poubelle à Saint-Gilles vendredi dernier dans le quartier de la porte de Halle vers 20h30. C'était du côté des rues Henri Jaspar et Berckmans. A notre grande surprise, nous découvrons que tous les sacs sont jetés dans le même camion: les jaunes, bleus et blancs. Et je confirme qu'il s'agissait bien d'un camion avec un seul compartiment. Nous passons notre temps à trier les déchets: plastique avec plastique, papier avec papier... On s'encombre de trois poubelles dans notre cuisine toute l'année pour que tout soit mélangé dans la benne à ordures. Scandaleux!"

Pourtant cet habitant de la commune ne comprend pas. "Ce n'est pas dans les habitutes de BXL-Propreté d'agir comme cela. Et que l'on ne vienne pas me dire que c'est ainsi à cause de travaux dans le quartier. Des travaux dans la commune, il y en a toute l'année! Nous tenons également à préciser qu'il s'agit bel et bien d'une collecte normale. Et non pas d'un re-passage pour des gens qui auraient déposé leurs sacs après l'heure de passage des premiers camions..."

Pour rappel, fin septembre, une autre video tournée à Liège avait créée la polémique au niveau du traitement des déchets et du tri sélectif dans la cité ardente. Certains riverains liégeois accusaient la société en charge du ramassage des déchets de récolter les sacs-poubelles indifféremment. L'échevin en charge du ramassage avait alors avancé deux explications à cette attitude: les gens avaient déposé leurs sacs après les premiers passages des camions spécifiques ou alors les sacs jaunes et bleus contenaient d'autres choses que la stricte liste de déchets acceptés...

Le débat sur le ramassage et le tri sélectif va-t-il lui aussi s'imposer dans la capitale? Ce Saint-Gillois entend en tout cas avoir des réponses à son expérience. "J'ai contacté la presse, Bxl-Propreté ainsi que tous les partis francophones: cDH, Ecolo, MR, PS. J'espère que cela fera bouger les choses. J'adore ma commune, j'y vis depuis 10 ans. Et je dois d'ailleurs dire qu'en matière de propreté, Saint-Gilles a fourni beaucoup d'efforts ces dernières années. Mais là, ce n'est pas normal."


Le tri sélectif à Saint-Gilles... - DH.be
Le tri sélectif à Saint-Gilles...


© La Dernière Heure 2009