Depuis 1308, la date du 9 août est inscrite au calendrier des Bruxellois. Chaque année, le Meyboom – arbre de joie – est planté en grande pompe par la confrérie de Saint-Laurent à l’angle de la rue du Marais et de la rue des Sables au terme d’une procession depuis la Grand-Place.

Cette année, à l’occasion de la "semaine de l’arbre", les Compagnons de Saint-Laurent ont inauguré un nouvel événement folklorique: la plantation d’arbres dans la forêt de Soignes, d’où provient traditionnellement le Meyboom. "C’est en quelque sorte un retour aux sources. On essaie d’apporter notre petite graine et sensibiliser à la nature", nous explique Reith Christian, un des "Compagnons" à l’initiative de la proposition.

© Reith Christian

© Reith Christian

"Les Compagnons de Saint-Laurent, conscients que la tradition se doit de s’inscrire dans l’évolution de la société, souhaitent participer au reboisement de notre capitale", déclare le président des Compagnons, Jan Brusten.

Au Chalet Robinson

Ce samedi, trois arbres ont été plantés à proximité du Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre. Et pas n’importe quels arbres : "Des hêtres bien sûr ! C’est un symbole du Bois de la Cambre, depuis que Charles Quint est venu et en a fait planter."

Bûûmdroegers, gardevils, poepedroegers… Une soixantaine de personnes étaient présentes pour la cérémonie, accompagnées d’une fanfare, et en présence de l’échevine bruxelloise des Espaces verts, Zoubida Jellab (Écolo), à l’initiative de la "semaine de l’arbre".

"C’est la première année qu'on fait cette plantation, et on espère conserver cette tradition", nous confie Reith Christian. Et qui sait, peut-être qu’un jour un de ces trois hêtres aura l’honneur d’être désigné "Meyboom" et pourra trôner dans le centre historique bruxellois !

© Reith Christian

© Reith Christian

© Reith Christian