Dans ce communiqué, le parquet indique que "la nuit du 27 juin, un particulier circulant à trottinette constate un matelas en flammes posé sur la façade d’un immeuble à appartements avenue de l’Hippodrome à Ixelles. Le feu se propage rapidement aux volets du rez-de-chaussée ainsi qu’à la façade même, dégageant une fumée importante." 

L'homme a directement eu le réflexe d'appeler les secours avant d'être rejoint par trois jeunes hommes qui avaient repéré l'incendie de loin. "Ceux-ci n’hésiteront pas à défoncer la porte d’entrée et à s’engager dans l’immeuble afin de prévenir étage par étage les résidents endormis de l’incendie en cours et à les évacuer à l’air frais." 

Une fois les habitants évacués de l'immeuble en feu, les trois jeunes hommes ont arrêté plusieurs automobilistes afin de se munir d'extincteurs et partiellement maîtriser l'incendie. "Les pompiers, assistés de membres de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles, prendront le relais et quitteront les lieux vers 3h40, une fois l’incendie totalement maîtrisé", explique le parquet.

Un incendie qui serait de nature criminelle 

Le laboratoire fédéral est descendu sur les lieux de l'incendie afin d'examiner d'où ce dernier provenait. Selon les premiers éléments recueillis, il semblerait que l’incendie soit de nature criminelle a fait savoir le parquet dans son communiqué.

Les trois jeunes ont également été vivement remercié. "Grâce à l’héroïsme des particuliers que nous tenons à saluer, les dégâts faisant suite à l’incendie sont purement d’ordre matériel, à savoir la façade et les escaliers de l’immeuble sont endommagés, le logement de la famille du rez-de-chaussée est pour l’heure inoccupable et la voiture stationnée à l’adresse de l’un des résidents des étages est également endommagée suite à la forte émanation de chaleur et à l’implosion des vitres du rez-de-chaussée. Le courage de Younes (26 ans), d’Imad et du second Younes, âgés pour leur part de seulement 20 ans, allié à leur réactivité et à leur sang-froid ont très probablement sauvé la vie de six personnes dont un enfant en bas âge. Bravo à eux !"