Le rond-point Reper-Vreven deviendra bientôt une place, c’est pourquoi les citoyens peuvent aider à choisir son nouveau nom.

45 propositions différentes ont été envoyée à la Ville de Bruxelles pour le 1 mai dernier. Les autorités communales en ont retenu trois qui revenaient le plus souvent et qui répondaient le mieux aux critères de l’appel.

A présent, les citoyens ont jusqu’au 15 octobre pour choisir parmi ces trois idées le nom de la future place.

- La première proposition est la place « Marguerite De Riemaecker-Legot », une des premières femmes, figure de proue de la politique belge. Elle est élue membre du Parlement avant même que les femmes n’obtiennent le droit de vote. En 1965, elle devient la première femme ministre en Belgique, se battant pour l’amélioration de la condition des femmes et des jeunes et du droit de la famille. Elle habitait juste à côté de la nouvelle place.

- La seconde proposition est la place « Elisa Caroline Destrée », une botaniste et mycologue belge, qui a grandit dans les jardins du Palais royal où son père était jardinier. Elle est devenue une scientifique de renommée internationale.

- Enfin, la troisième et dernière proposition est la Place « Marsupilami ». La place est cachée derrière l’avenue Houba de Strooper. La légende dit qu'André Franquin a inventé le cri du Marsupilami, "Houba houba", en traversant cette avenue.

Pour voter, les citoyens peuvent se rendre ici : https://www.bruxelles.be/nom-reper-vreven