Dans une longue diatribe postée le 4 septembre dernier sur son compte Facebook, la conseillère au CPAS d’Uccle et présidente de l’ASBL uccloise Génération+ Sabine Moens de Ferning a annoncé qu'elle quittait le Mouvement Réformateur. Son post est une copie de la lettre qu'elle a adressée au président du MR Georges-Louis Bouchez le 24 août dernier. 

Dans sa lettre au président du MR, l'ex élue dénonce ainsi le fait que "la surveillance rapprochée des citoyens s’installe progressivement et insidieusement, sous couvert de mesures sanitaires ; les médias mainstream sont devenus des instruments de propagande permettant la poursuite de toute cette folie ; la délation s’est réinstallée dans nos régions, laissant un arrière-goût amer de déjà vu;" 

Mais encore : "les pirouettes de nos gouvernements qui dans un premier temps déclaraient s’opposer à toute obligation vaccinale et aujourd’hui retourner leur veste en imposant une obligation vaccinale déguisée ; nos gouvernants se sont engouffrés dans une politique de vaccination de masse pour un produit toujours en phase expérimentale, et sur lequel aucun recul suffisant n’existe, ni analyse individuelle de la balance risques/bénéfices alors que cette injection n’empêche pas la transmission et que des alternatives de soins existent aujourd’hui."