Le Conseil communal d’Uccle a approuvé ce jeudi 16 décembre le règlement d’octroi de la prime pour la vaccination, la stérilisation et l’identification des chats et chiens domestiques des foyers à faibles revenus.

Tout propriétaire entrant dans les conditions pourra recevoir 30€ pour vacciner son chien ou son chat, 50€ pour stériliser son chat mâle et 75 € pour une femelle, 70€ pour vacciner son chien mâle et 125€ pour une femelle et enfin 30€ pour identifier son chien ou son chat.

Chaque forfait équivaut à 50% du tarif moyen de l’intervention. Le montant de la prime ne pourra excéder 100% du montant de la facture du vétérinaire. Trois primes au maximum pourront être octroyées par année et par ménage domicilié à Uccle.

Par faibles revenus, la commune entend toute personne isolée dont les revenus imposables sont inférieurs à 35.782,80 € et toutes personnes cohabitant ou en couple dont les revenus imposables sont inférieurs à 50.782,80 €.

La prime est lancée grâce à un subside de 4000€ de Bruxelles Environnement. "Nous avons mis en place cette prime afin de donner un coup de pouce aux faibles revenus qui auraient des difficultés à payer certains frais vétérinaires tout en permettant de limiter la perte de son animal et la surpopulation des refuges mais aussi de diminuer le nombre d’animaux errants ou encore la prédation sur la petite faune" précise Maëlle De Brouwer (Ecolo), échevine des droits et bien-être animal d’Uccle.