De nombreux ateliers de mise en situation seront accessibles à tous.

Le samedi 7 décembre, l’échevinat des Personnes en Situation de Handicap d’Uccle organise la première édition de "Samedifference", journée de sensibilisation du grand public aux handicaps mental, auditif, visuel et moteur.

Plusieurs ateliers de mises en situation seront ouvert à toutes et à tous. Ainsi, le public pourra tenter l'expérience de se déplacer en fauteuil roulant, faire un parcours d’obstacles dans le noir, marcher avec une canne blanche, s'initier de manière ludique à la langue des signes ou encore pprendre à se maquiller sans miroir. Et ce afin de mieux connaître les réalités et les capacités de la personne en situation de handicap et prendre conscience des problématiques rencontrées au quotidien par celle-ci.

Par cet événement, l'échevin des Personnes en situation de Handicap Daniel Hublet (CDH) souhaite avant tout lever les barrières de l’inconnu mais aussi démystifier le handicap auprès du plus grand nombre. "Les difficultés liées à un handicap sont difficiles à percevoir si on ne les vit pas soi-même. Participer à Samedifference, c’est donc une belle occasion d’expérimenter pour mieux comprendre la réalité des choses. Il est essentiel que chaque individu arrive à trouver sa place dans notre société", précise-t-il.

La première édition de Samedifference se déroule le samedi 7 décembre 2019 de 12h à 17h au Parvis Saint-Pierre et à la Maison des Arts d’Uccle. Les ateliers sont accessibles à tous et sont gratuits.