Bruxelles

Via cette nouvelle prime, la commune souhaite renforcer les maillages vert et bleu ainsi que la biodiversité à Uccle.

Les mares servent d’habitat pour de nombreuses espèces dont notamment les libellules et les tritons mais aussi d’abreuvoir pour les mésanges, les abeilles ou les renards. Elles ont également un effet thermique bénéfique en milieu urbanisé : l’eau participe à la lutte contre le dérèglement climatique par un effet rafraîchissant.

Raison pour laquelle le collège a décidé d'octroyer une prime à tout Ucclois qui souhaite créer une mare. Le montant de la prime est de 50 % du prix total de la mare avec un maximum de 150 €. Une majoration de 50 € est également prévue pour les mares naturelles réalisées par une entreprise d’économie sociale, de travail adapté ou d’insertion sociale.