Un périmètre de sécurité a été levé au campus du Solsbosch, avenue Paul Heger, au campus de l'ULB, vers 14h30. En fin de matinée, une enveloppe contenant une poudre blanche suspecte avait été découverte dans le bâtiment H, à l'administration facultaire, confirme le porte-parole de l'ULB, Nicolas Dassonville.

La police et la prévention civile sont intervenues sur les lieux, tout comme la cellule de déminage. Les tests menés par les autorités ont permis de confirmer que l'enveloppe ne contenait aucun produit dangereux. Le 2e étage du bâtiment, comprenant deux salles de cours, a dû être évacué.