Rencontre avec un groupe de copropriétaires qui projettent de construire leur futur habitat groupé

BRUXELLES Entre eux, ils s’appellent les Échappistes. Ils habitent Anvers, Schaerbeek, Forest ou Ixelles. Mais d’ici fin 2013, début de l’année 2014, c’est à Bruxelles-Ville qu’ils poseront leurs pénates. À l’ombre de Tour&Taxis.

Ces 28 adultes âgés de 28 à 61 ans et ces 10 enfants (de 0 à 16 ans) y auront un jardin de 400 m², une salle commune qu’ils aménageront et décoreront ou encore un kot pour entreposer leurs vélos. Chacun, leur appartement, leur intimité mais ensemble, leur chez-eux. Puisque c’est ensemble qu’ils ont acquis ce terrain, sis rue Drootbeek et de la même manière qu’ils vont construire leur bâtiment. Un processus long durant lequel les décisions sont prises de façon collective.

Cette trentaine de copropriétaires s’est lancée dans une formidable aventure; l’habitat groupé. Certains sont là depuis le début, il y a trois ans. C’est le cas de Mathieu Liétart, à l’origine du projet. En 2010, inspiré par le modèle danois, il tourne un documentaire sur l’habitat groupé. “Il y a un réel gaspillage dans nos villes”, constate-t-il.

De retour au pays, il est rejoint dans son projet par Cyril et Marie. “On avait envie de vivre dans un contact étroit avec la nature, amorce Cyril. Mais le problème, enchaîne Marie, c’est que vivre à la campagne, cela signifie une dépendance à la voiture. Et cela, on n’en voulait pas.”

En mai 2011, l’ASBL L’Échappée est née. Et un an plus tard, le terrain à bâtir, trouvé. Concrètement, ils ont rédigé une charte, qui pose les fondations de leur projet de cohabitat; l’échange, la solidarité, la liberté individuelle, la communication non-violente, la recherche de consensus, le respect de l’environnement par l’adoption des modes de construction et de consommation éco-responsables sont autant de piliers du mode de vie qu’ils entendent mener.

Si le processus pour créer leur habitat groupé reste long – il faudra, en tout, compter près de cinq ans pour y aboutir – et qu’il est jalonné de difficultés (voir plus bas), il semble apporter une réponse adéquate aux attentes de chacun des Échappistes. Et à un certain idéal de vie.

En savoir plus

Infos sur le projet : www.echappee.collectifs.net.

Infos générales sur l’habitat groupé : www.habitat-participation.be, www.samenhuizen.be



© La Dernière Heure 2012