Le nouveau bâtiment, d’une superficie totale de 860 m², devient un lieu de travail fonctionnel où les jardiniers et gardiens de parcs pourront s’équiper mais également prendre, entreposer et ramener leur matériel. L’architecture marquante s’intègre au paysage du parc avec une toiture verte courbe rappelant la forme d’un talus, des façades avec un bardage en bois et une tour dont le parement en zinc vert rappelle le dôme de l'Orangerie du Jardin Botanique à côté. C’est aussi un bâtiment vert au figuré : à l’exception des garages avec leurs portes sectionnelles, il répond à la norme passive et est donc étanche à l'air, bien isolé et ne consomme pas plus de 15 kWh/m² par an.

Dans le volume courbe, on retrouve les équipements techniques et les locaux de vie. Les stocks, les remises et les garages pour accueillir cinq camionnettes sont accessibles par une rampe sur le côté du bâtiment. Les espaces de vie tels que le réfectoire, les sanitaires et les vestiaires sont accessibles directement via la rue. Dans le volume géométrique, on retrouve les bureaux et salles de réunion ainsi qu’une infirmerie.

Un montant de 2,5 millions d’euros a été investi pour les études et les travaux de ce projet. Menés par Beliris en collaboration avec Bruxelles Environnement, il a été imaginé par l’association momentanée des bureaux d’études Arter & Ellyps et réalisé par l’entreprise Gillion. Le bâtiment a été inauguré ce mardi après-midi en présence de la ministre fédérale en charge de Beliris Karine Lalieux (PS) et du ministre régional de l'Environnement Alain Maron (Ecolo).