L'appel à candidature avait été lancé en décembre 2021, 21 personnes y ont répondu, rappelle BX1. C'est le jury, composé de membres et du président du Conseil de l'Environnement, qui a ensuite sélectionné et soumis au gouvernement une double liste de 16 candidats. Comme le veut l'Ordonnance climat, six à huit experts doivent composer ce Comité dans au moins une des disciplines suivantes : l’énergie, les villes durables, et l’aménagement du territoire et la biodiversité, : la climatologie, la qualité de l’air et la mobilité, l’économie et les entreprises, les technologies, les aspects sociaux et comportementaux liés à la transition climatique. Deux équilibres sont imposés, celui du genre et celui de la langue. 

Chaque année, le Comité devra remettre au gouvernement et au Parlement bruxellois un rapport évaluant les politiques prises par la Région afin de savoir si celles-ci permettent ou non d'atteindre les objectifs climatiques, et dans quelle période. Le Comité s'alimentera en données auprès de Bruxelles Environnement.