Un contrôle de police a mal tourné samedi soir, peu avant 19h, près de l'esplanade de la gare du Nord à Bruxelles. Les circonstances de l'incident sont encore floues. D'après Sudinfo, le jeune homme de 23 ans a été interpellé par les policiers de Bruxelles-Nord parce qu'il filmait  l'intervention. Le parquet, qui ne confirme pas cette information, indique de son côté que plusieurs personnes ont été contrôlées parce qu'elles ne respectaient pas les mesures sanitaires actuellement en vigueur.

Ibrahima, la victime, a tenté de s'enfuir à l'issue du contrôle mais a rapidement été intercepté. A son arrivée au commissariat, il aurait fait un malaise. "Il a perdu connaissance et les policiers présents ont fait appel aux services de secours. Une ambulance et un SMUR sont arrivés sur place et il a été emmené à l’hôpital. Il est décédé à l’hôpital à 20h22", précise le parquet de Bruxelles. 

Or, la famille affirme auprès de nos confrères que la police leur a signalé vers 2h30 le décès qu'Ibrahima, et qu'il avait été interpellé pendant le couvre-feu. L'heure du décès confirme pourtant que le couvre-feu - de 22h à 6h à Bruxelles pour rappel- n'était pas encore en vigueur dans la capitale au moment du contrôle. 

Le parquet de Bruxelles a requis l’accomplissement de différents devoirs d’enquête, notamment de l'analyse des images de vidéosurveillance, tant au commissariat que sur les lieux de l'interpellation. Un médecin-légiste a également été désigné pour une autopsie ainsi qu'une toxicologie. 

L’enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes ayant entouré le décès de ce jeune homme.