Les trois victimes retournaient à leur voiture, garée à Molenbeek-Saint-Jean, samedi soir, après avoir participé à la Belgian Pride à Bruxelles, lorsqu'elles ont été agressées par trois hommes. Ils ont arraché le drapeau arc-en-ciel que le garçon portait autour du cou puis y ont bouté le feu, causant des brûlures au jeune homme. Ils ont également porté des coups à sa mère et à sa sœur.

La police locale a été alertée et s'est immédiatement rendue sur les lieux. Les trois auteurs présumés ont rapidement été appréhendés à proximité du lieu de l'agression.

"Les premières déclarations des victimes indiquent qu'un groupe de jeunes a insulté la famille parce qu'elle portait un drapeau de la Pride", a expliqué mardi Sarah Durant, porte-parole du parquet de Bruxelles. "Les victimes ont également été agressées physiquement. Trois suspects ont été arrêtés immédiatement après les faits. Ils ont ensuite été mis à la disposition du parquet et interrogés. Dans l'intervalle, des actes d'enquête complémentaires ont été ordonnés pour déterminer l'implication des suspects et faire la lumière sur les circonstances exactes des faits", a-t-elle détaillé.