Un homme de 36 ans a été interpellé vendredi soir par la police de Bruxelles-Ixelles pour le meurtre de sa compagne qui a été tuée à leur domicile, boulevard Adolphe Max à Bruxelles-Ville


BRUXELLES C'est le suspect lui-même qui a prévenu la police par téléphone. L'homme qui était sous l'influence de la boisson, a été déféré devant le juge d'instruction néerlandophone Jeroen Burm.

Le suspect, Egbert, a avoué avoir tué son compagne mais sa version des faits reste floue selon le parquet de Bruxelles. La mort de la victime, âgée de 38 ans, remonterait à mercredi soir selon les déclarations du suspect. Le mobile du meurtre n'est pas connu.

La victime a été frappée mortellement à la tête. L'auteur présumé du meurtre aurait frappé sa compagne à mains nues, selon les premiers éléments de l'enquête. Aucun témoin, hormis le suspect, n'aurait assisté à la scène. Selon lui, la victime était confrontée à des problèmes d'alcool.

L'autopsie du corps de la victime devra confirmer si aucun objet n'a été utilisé par l'auteur du meurtre et si la victime était elle-même sous influence de l'alcool lorsqu'elle a été frappée. La police n'a été prévenue du meurtre que vendredi soir par le suspect.

Il a expliqué à la police qu'il n'avait pu la prévenir avant car il se trouvait dans un état second. Il a avoué le meurtre de sa compagne. Le couple, qui est de nationalité néerlandaise, n'est pas connu de la Justice. Il séjournait depuis deux ans à Bruxelles.

© La Dernière Heure 2009