Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné vendredi un jeune homme de 22 ans, originaire de Vilvorde, à quatre ans de prison pour le viol d'une étudiante néerlandaise. Selon lui, la victime était consentante. Le tribunal n'a pas cru à cette version. 

Les faits ont eu lieu dans la nuit du 2 au 3 mars derniers. L'étudiante se trouvait à Bruxelles avec des amis. Afin de payer l'addition, elle s'est mise à la recherche d'un distributeur automatique avec un ami. En chemin, un jeune homme leur a proposé de les conduire à une banque et ils sont montés dans la voiture. Mais alors que l'ami est descendu du véhicule pour retirer de l'argent, le conducteur a démarré en trombe, emmenant l'étudiante. Il a conduit jusqu'à Vilvorde et l'a violée deux fois dans sa voiture.

L'ami de la victime s'est pendant ce temps-là rendu dans un commissariat. L'étudiante a également pu envoyer des SMS à ses amis. Les données de localisation ont permis à la police de la retrouver dans une ruelle de Vilvorde, sous le choc.

L'auteur a pu être interpellé quelques heures plus tard. Il prétend que la victime était consentante.

"Le prévenu a porté un préjudice grave à la victime et ne montre pas une once de culpabilité", a pour sa part estimé le tribunal, qui l'a condamné à quatre ans de prison.