Un homme a été tué à coups de couteau lundi soir dans un snack à Bruxelles


BRUXELLES Il s'agirait d'un acte prémédité selon le parquet de Bruxelles qui a fourni l'information ce mardi matin. Mohamed Y., 38 ans, marié et 2 enfants, a été poignardé à mort lundi vers 20 heures dans un snack de la rue Duquesnoy à Bruxelles. L'auteur des faits semble avoir prémédité son geste.
La veille des faits, le dimanche 1er novembre, la victime a été vue au snack Beirut Express, rue Duquesnoy, en train de discuter avec le suspect.

Elle aurait humilié en public l'auteur des faits en évoquant ses dents et son physique. N'ayant apparemment pas apprécié, le suspect est revenu au snack le soir même pour se venger. Ne trouvant pas la victime, il est alors reparti.
Mais le lendemain, la victime est revenue manger dans le même snack. Le suspect est alors entré dans l'établissement et a frappé la victime de plusieurs coups de couteau. La victime a riposté. Les personnes présentes dans le snack ont séparé les protagonistes mais en vain. Le suspect a alors pris la fuite.
A l'arrivée des services de secours, la victime avait déjà perdu connaissance. Elle est décédée quelques instants après. D'après les premières informations, les protagonistes se connaissaient puisque la victime, sans documents de séjour en Belgique, aurait hébérgé l'auteur des faits pendant plus d'un an. Le juge d'instruction Louveaux a été chargé de l'affaire.

© La Dernière Heure 2009