Un centre sexo-convivial pour apprendre, dialoguer et avoir une approche positive de la sexualité a ouvert à Bruxelles-Centre.

Pourquoi la sexualité devrait-elle être abordée avec des professionnels ou d’autres personnes seulement en cas de soucis, de problèmes, de maladies ? C’est notamment en partant de ce constat que deux jeunes sexologues ont pris le parti d’ouvrir un centre qui serait un lieu convivial pour aborder toutes sortes de thématiques " liées aux relations, à la vie affective et sexuelle " dans le cadre d’une approche positive, de partages d’expériences, d’ateliers, de réponses à des questionnements divers et pour apporter des bases au bien-être et à l’épanouissement sexuel. " On voulait un lieu public pour parler de manière ouverte, pour dédramatiser dans le paysage classique, on est directement dans le médical, la thérapie ."

Les deux sexologues organisent des rencontres d’éducation sexuelle à l’adresse des mères et de leurs filles adolescentes, des cercles de parole notamment pour des jeunes, des cercles de femmes, des coachings, des conférences autour du slow sex et des découvertes de pratiques destinées à l’épanouissement sexuel et personnel. Pour ce faire, ils collaborent avec d’autres ASBL belges : " On veut être une sorte de plateforme d’interconnexions, pour apporter un regard innovant, ouvrir les possibilités ." Les deux professionnels sont aussi parmi les premiers diplômés en méditation orgasmique. Et pour aller au-delà du public bruxellois, ils ont aussi lancé des podcasts, à retrouver sur le site.

Si Camille Bataillon et Olivier Mageren ont décidé de s’installer à deux rues de la Grand-Place,rue des Eperonniers, c’est pour l’énergie qu’apporte le centre-ville. "Le centre est installé dans une arrière-maison, protégé comme dans un cocon, c’est très agréable ."

Pour faire grandir leur centre installé rue des Éperonniers dans une maison classée, le duo a lancé un crowdfunding jusqu’au 17 février, afin de faire des travaux d’aménagement, d’installer un salon sexo-convivial avec des livres éducatifs, de multiplier les possibilités de rencontres et les ateliers pour répondre aux questions intimes. " Notre challenge, c’est d’offrir un endroit rassurant, chaleureux et plein d’informations pour toutes et tous. "

Infos sur la campagne de crowdfunding sur growfunding.be/fr/bxl/LHC