La police bruxelloise a confirmé l'information relayée par plusieurs médias ce samedi. Il s'agissait d'une action du groupe d'action Wake Up Belgium, qui voulait faire passer un message aux politiciens belges. Sur la façade du palais de justice et sur la porte de Halle, on pouvait notamment lire «Vous serez jugé ici», accompagné d'une image symbolique d'un nœud coulant. Le groupe d'action accuse les politiciens d'un "manque de bon sens", "d'incompétence" et d'avoir mis en place des "lois répressives". Le groupe demande à ce qu'on ne pense plus en termes de "chiffres", mais bien "en tant que "personnes". La police a identifié les militants et a rédigé plusieurs contravention.