L'inauguration est attendue dans le courant de l'année 2023 après un emménagement programmé à partir de novembre 2022. Ce nouveau bâtiment comprendra notamment un stand de tir constitué de 15 couloirs dont 5 pour les exercices de tir à courte distance (30 m) et 10 pour les exercices de tir à longue distance (50 m) ainsi qu'un espace modulable pour les exercices d'intervention en milieu urbain. Le chenil pouvant accueillir 50 chiens sera installé à l'arrière du bâtiment. Il remplacera ceux situés actuellement dans le bois de la Cambre et dans le parc d'Osseghem. Le centre sera ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Le coût total est estimé à 18 millions d'euros.

Le projet est commandé par la Ville de Bruxelles, la commune d'Ixelles et la zone de police. Le consortium CIT Blaton - Assar Architects - VK Architects/Engineers se charge de la construction. L'administration régionale Citydev, chargée du développement économique et de la rénovation urbaine, se charge de la coordination et a apporté le foncier.

"La zone de police manquait clairement d'un centre d'entraînement", a commenté le bourgmestre Philippe Close, rappelant que la zone coordonnait plus de 1.000 manifestations et plus de 4.000 évènements pas an, dont les sommets de l'OTAN, et couvrait 20% de la population de la Région bruxelloise.

Selon le chef de corps Michel Goovaerts, "notre attitude doit être respectueuse et irréprochable. Disposer de ce centre de formation contribue à ce dessein. Nous renforçons la confiance des citoyens et obtenons de meilleurs résultats dans notre action."