Un nouveau "village" de testing, d'une capacité de 1.200 tests par jour, a ouvert ses portes vendredi à Etterbeek, devant le parc du Cinquantenaire, au niveau de la station de métro Mérode. L'emplacement a fait l'objet d'une concertation entre la commune, la police, l'administration de la Commission Communautaire Commune et Mediportal. Ce lieu de dépistage sera coordonné par les cliniques universitaires Saint-Luc. Il sera ouvert du lundi au samedi de 8h à 16h. La Région bruxelloise continue ainsi d'augmenter sa capacité de testing, selon le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron (Ecolo). De 13.000 tests par semaine début août, on devrait passer à 35.000 courant du mois d'octobre.

L'objectif est d'arriver à terme à 63.000 personnes testées par semaine.

Pour ce faire, le gouvernement bruxellois a décidé de la mise en place de 4 "villages" de tests répartis aux quatre points cardinaux du territoire ainsi que de 3 centres dans les quartiers les plus denses de la Région.

Pour le ministre Maron, "l'augmentation de la capacité de tests à Bruxelles doit impérativement être accompagnée d'une réduction des démarches administratives à effectuer, comme l'a prévu le Conseil National de Sécurité pour réduire le temps d'attente et soulager la première ligne, soumise à une très forte pression depuis des mois."

Toujours d'après Alain Maron, la collaboration optimale avec les communes d'Etterbeek et de Forest a permis l'ouverture des deux premiers villages de tests.

Le bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf a quant à lui affirmé que l'ouverture du centre de testing à Etterbeek concrétise sa volonté, depuis juillet dernier, de créer un centre sur le territoire de sa commune. Etterbeek avancera l'ensemble des coûts liés à ce dispositif, soit près de 700.000 euros. Des gardiens de la paix seront détachés sur le site.

Le village Sud ou "Albert" ouvrira quant à lui ses portes lundi, au 201 de l'avenue Jupiter, à l'angle formé avec la chaussée d'Alsemberg, à deux pas de la place Albert. Ouvert du lundi au samedi, de 9 à 17h, il pourra accueillir six files de piétons de manière simultanée. La capacité de test sera de 1.440 tests par jour.

Au nord de Bruxelles, un village sera également mis sur pied sur le parking de TelExpo au Heysel, le long de la Chaussée Romaine. Ce drive-in pourra accueillir jusqu'à six files de voitures simultanément. Le CHU Saint-Pierre en sera l'hôpital de référence. Il aura une capacité de 1.680 tests par jour.

Il y aura enfin bientôt un village d'une capacité de 1.440 tests par jour sur la commune d'Anderlecht à un endroit qui reste à confirmer.

A ces villages s'ajoutent des antennes plus petites. L'antenne des cliniques Saint-Jean sur le Boulevard Pachéco, ouverte depuis le 21 septembre, peut réaliser 1.200 tests par jour.

Le CHU Brugmann va ouvrir une antenne rue Van Oost, à Schaerbeek (960 tests par jour) et un centre de tests verra également le jour sous peu à Molenbeek (840 tests par jour).

Afin d'encourager les Bruxellois à poursuivre la lutte contre le coronavirus, la Cocom (Commission communautaire commune) lance une vaste campagne de communication.