Bruxelles

La diversité de Bruxelles, capitale cosmopolite rassemblant 184 nationalités, sera mise à l'honneur dès le 12 octobre au tout nouveau musée de la Migration à Molenbeek. 

Le projet de l'association le Foyer "ne raconte pas seulement l'histoire des migrations à Bruxelles" mais "rend hommage à tous ceux qui construisent Bruxelles. Hier, aujourd'hui et demain". Le MigratieMuseumMigration veut offrir une visite empathique, participative, informative, accueillante et artistique sur la manière dont les vagues de migration de l'après-guerre ont façonné Bruxelles. Les histoires de la première génération de travailleurs invités, des premiers résidents du Petit-Château, un des centres d'accueil Fedasil, des expatriés ou réfugiés de guerre, sont proposées aux visiteurs.

La visite commence et termine dans l'atelier situé au rez-de-chaussée, où une tribune invite à la discussion. S'y trouve également l'installation "There is no spoon" de l'artiste résidant à Bruxelles Thomas Israel, qui montre de manière ludique comment chacun fait partie d'un plus grand ensemble.

L'exposition permanente au premier étage reflète les vagues de migration et l'évolution démographique de Bruxelles tandis que le deuxième étage propose un éclairage sur la problématique actuelle des réfugiés. Enfin, un parcours artistique emmène le visiteur jusqu'au jardin.

Le MigratieMuseumMigration est ouvert du jeudi au samedi de 10h00 à 17h00.

© Nathan De Sutter