Le Foyer anderlechtois cohabite aujourd’hui avec 220 logements, un restaurant social qui manque de place. Il devrait pouvoir déménager dans des locaux flambant neuf, deux fois, dans les prochaines années.

Un projet de la Société de Logement de la région Bruxelles-Capitale (SLRB) prévoit la construction d’un bâtiment accueillant 32 logements sociaux (entre 1 et 3 chambres), 1100 m2 de bureaux pour le Foyer et un nouvel espace pour le restaurant social, qui sera plus visible.

Ce nouveau complexe prendrait la place du parking de l’actuel bâtiment du siège du Foyer. “Il y en a actuellement 200. Un peu plus de la moitié sont en surface, les autres en sous-sol. Celles en surface seront supprimées” et non compensées. Côté gabarit, ne craignez pas une nouvelle barre d’immeuble en face de celle qui existe déjà. Le bâtiment sera en "rez-de-chaussée plus deux étages et plus trois étages par endroit.” Le Foyer espère que les travaux pourront commencer début 2023. L’enquête publique a débuté ce mercredi et durera 1 mois.

© Abscis Architenko

Des locaux temporaires

L'aménagement devrait être de courte durée. À terme, le Foyer anderlechtois doit investir des locaux du projet “CityGate 2- Petite île” de l’autre côté du canal. “Les bureaux libérés Chaussée de Mons seront alors réaffectés en 6 logements de grande taille pour famille nombreuse “on sait que la demande est forte pour ce type de logements.”