SAINT-JOSSE

Beliris met 1,88 million dans l'embellissement promis au Tunnel du Nord

SÉCURISATION Non, non, non et non ! Pour le lugubre tunnel du Nord , ce passage piétons menant de la rue du Progrès à l'entame de la rue du Brabant, Saint-Josse ne répétera pas les erreurs du pont de Brabant, guère éloigné. L'on raisonne, via fonds Beliris (1.880.000 €), en terme de culture.

"Qu'envisage l'entité pour cette jonction incluse dans un contrat de quartier à échéance dans quinze mois ?" La question, légitime, émane de Frédéric Roekens (Groen !), jeune conseiller communal ayant succédé à Alain Daems - passé au PS.

Son inquiétude sera-t-elle levée ? La commune a décidé que le devenir de l'endroit, très fréquenté, serait confié à "un cabinet spécialisé, chargé de faire des propositions sur base d'idées développées dans un groupe de travail de la CLDI", explique Ahmed Medhoune (PS), chargé du patrimoine locatif et de la Culture. Les Commissions locales de développement intégré , liées aux contrats de quartier, regroupent habitants, mandataires, etc. Frédéric Roekens participe à celle du quartier dit du Brabant.

Ceci dit, l'on s'oriente vraisemblablement vers un axe de transit "bien éclairé" qui, dixit le mandataire, prendrait "des accents culturels". Comprenez que s'y exposeraient "peut-être" des photos, voire d'autres types d'œuvres.

Le membre du collège le concède volontiers : à ce stade-ci, il n'existe pas d'autre piste, si ce n'est d'accentuer la convivialité - et l'accès - du Tunnel du Nord à tout adepte de la mobilité douce (piétons et vélos).

Deux choses paraissent sûres, à l'instant d'écrire ces lignes. Beliris, l'officier payeur, aura la mainmise sur le calendrier, un "timing serré". "L'on a toujours droit à 24 mois supplémentaires dès lors que les travaux sont engagés", pondère tout de même Ahmed Medhoune. "Espoir de première proposition fin janvier."

Deuzio, le couloir pourrait abriter un "café service", histoire de faire sympa. Mais pas question d'y apposer quelque dalle de verre que ce soit, fût-elle colorée. "On évitera le piège du pont de Brabant, une expérience toujours sans solution !"



© La Dernière Heure 2009