La commune de Forest annonce des travaux en 2010. Les jardins seront refaits à l'ancienne

FOREST Cela fait plus de dix ans qu'a été lancé le projet de rénovation de l'abbaye de Forest. Et d'installation de la bibliothèque communale francophone dans ses murs. Le bout du tunnel semble désormais en vue pour ce site classé.

Après moult discussions avec les Monuments et sites et la Communauté française, la commune est en mesure d'annoncer une demande de permis pour le mois de septembre prochain. Les travaux devraient commencer au début de l'année prochaine.

Le gros du chantier concerne la réaffectation de l'aile courbe de l'abbaye, qui abritait jadis des écuries. Soit 750 m2 au sol. Au rez-de-chaussée, la bibliothèque y placera ses périodiques, sa section jeunesse. Les étages seront affectés à la section adultes. Comme prévu, l'entrée de la bibliothèque se fera via l'ancien salon lavoir planté à front de la place Saint-Denis. Une visibilité chère à la Communauté française...

La bonne surprise vient du financement de l'opération. C'est le fédéral qui prendra le projet à sa charge. Pour un montant de 2.350.000 € apportés par l'accord Beliris. Et c'est la Communauté française qui interviendra pour l'équipement et le fonctionnement de la bibliothèque.

Reste encore à finaliser le projet de réaménagement des jardins de l'abbaye. Conformément aux vues des Monuments et sites, c'est 1760 (et le dessin orignal de l'architecte Dewez) qui servira d'année de référence. Dans les grandes lignes, c'est le style français (assez géométrique) qui prévaudra à l'intérieur de l'enceinte, avec des cheminements en croisillons et, qui sait ?, c'est le vœu de la commune, de la place pour un peu d'eau.

L'espace vert situé derrière la salle d'exposition de l'abbaye adoptera l'aspect plus sauvage du style anglais, précise encore Marianne Courtois (Écolo), échevine des Travaux publics et des Espaces verts. Tout cela devrait être finalisé vers 2012-2013, prévoit-elle.

Prochaine étape : la restauration de l'église Saint-Denis. Qui en a grand besoin.



© La Dernière Heure 2009