Bruxelles Selon une étude internationale, 57 % des habitants de la capitale n’utilisent leur véhicule qu’une fois par semaine ou moins.

Bruxelles est-elle en train de vivre sa révolution de la mobilité ? Les résultats d’une étude internationale montrent en tout cas que les Bruxellois sont de moins en moins convaincus par la nécessité d’utiliser une voiture en ville. D’après cette enquête menée par l’institut Harris Interactive pour la société d’autopartage Drivy (rachetée récemment par l’Américain Getaround), seuls 46 % des Bruxellois pensent que la voiture est un moyen de transport pratique pour se déplacer dans la capitale et 57 % d’entre eux n’utilisent leur véhicule qu’une fois par semaine ou moins. La tendance est là : près d’un tiers des sondés déclarent être prêts à se débarrasser de leur voiture, si de meilleures alternatives leur étaient proposées.

(...)