Un tiers de ces tests sont effectués sur des personnes qui reviennent de voyage. Avec les récents assouplissements, le nombre de voyageurs est en augmentation. La semaine dernière, en région Bruxelloise, 12.000 personnes sont revenues de voyage dont 1.700 personnes de pays à haut risque, où le virus circule beaucoup. Parmi celles-ci, un pourcent ont été testées positives.

Le variant delta, anciennement variant indien, est en augmentation dans notre pays et est désormais le deuxième plus courant avec 12,1% de cas. "Il est primordial d'avoir eu deux doses de vaccin afin de lutter contre ce variant, explique Inge Neven. "Il est également très important que les personnes qui reviennent de zones à risque se fassent tester a leur retour et qu'elles respectent une quarantaine en cas de contamination."

Un pic de test est attendu en juillet et en août mais, avec une capacité de 12.000 tests par jour en comptant les centres de tests privés, la région Bruxelloise devrait pouvoir encaisser cette hausse.