Un trentenaire suisse a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à 36 mois de prison pour trafic d'êtres humains. Il avait été interpellé le 29 juin à Brussels Airport avec une ressortissante somalienne en provenance de Grèce.

Les policiers de l'aéroport ont eu l'attention attirée par une femme de nationalité somalienne qui leur a présenté un passeport suisse et semblait effrayée. Un autre passager du vol en provenance d'Athènes d'origine africaine ayant également présenté un document suisse, les agents ont décidé de les contrôler davantage.

Il est rapidement apparu qu'ils étaient assis l'un à côté de l'autre dans l'avion et qu'ils avaient payé leur billet en liquide lors d'une même réservation. L'homme a déclaré qu'il avait rencontré la passagère dans une agence de voyage, tandis que cette dernière a expliqué avoir fait appel à un passeur dans le but de rallier les Pays-Bas.

Le tribunal a estimé établi que le suspect avait été mandaté par un réseau pour accompagner la ressortissante somalienne.