Le week-end dernier, Fatima El Omari (PS) à une conférence sur la paix dans le monde organisée dans les locaux du siège des Église de Scientologie pour l’Europe.

Le week-end dernier, l'échevine socialiste forestoise Fatima El Omari (PS) a participé à une conférence sur la paix dans le monde organisée par une ASBL liégeoise baptisée Organisation Jeunesse pour la Paix. Cette conférence a eu lieu dans les locaux du siège des Église de Scientologie pour l’Europe situé au 103 boulevard de Waterloo à Bruxelles-Ville.

L'échevine en question qui est charge de la Prévention, la Cohésion sociale et la Vie associative assure qu'elle ne savait pas où elle se trouvait. "Cette ASBL travaille sur les mêmes thèmes que moi. Lorsqu’elle m’a invitée, j’ai accepté. L’invitation ne précisait pas qu’il s’agissait du siège européen de l’église de Scientologie", confiait-elle à La DH.

Et si le PS ne sanctionnera pas l'échevine, l'opposition a quant à elle décidé de réagir. Le MR interpellera la majorité à ce sujet lors du prochain conseil communal du 4 février. "Cette secte abuse de la faiblesse de certaines personnes pour les escroquer. Elle a notamment fait l’objet d’une instruction du parquet fédéral pour organisation criminelle. En France, cette secte a d’ailleurs été condamnée pour escroquerie en bande organisée. La participation de l’Echevine est un acte public et politique", s'insurge le chef de groupe Cédric Pierre de Permentier. "Ses collusions avec un groupe sectaire ne peuvent rester sans réponse convaincante. Dès le prochain conseil communal, nous questionnerons l’Echevine sur ces liens. Si nous ne sommes pas convaincus par ses réponses, nous n’hésiterons pas à demander qu’elle soit relevée de ses compétences liées à l’action sociale et la prévention."