Tout Bruxellois qui le souhaite peut envoyer une lettre de soutien ou un dessin à un des 120 résidents de la maison de repos des Ursulines pour rompre l'isolement.

Avec la période de confinement actuellement en cours, les seniors placés dans les maisons de repos sont privés de tout contact avec leurs proches. C’est ainsi que du côté de la maison de repos des Ursulines, dans le centre de Bruxelles, une initiative originale a été lancée en début de semaine.

Tout Bruxellois qui le souhaite peut envoyer une lettre de soutien ou un petit dessin à l’un des 120 résidents. L’initiative émane de Valériane Denis, coordinatrice paramédical aux Ursulines, en concertation avec la direction. "Je fais partie de l’équipe paramédicale et je suis au quotidien en contact avec les résidents. Seulement, je suis rentrée de vacances et je n’ai pas reçu l’autorisation de revenir au boulot car je reviens de l’étranger", explique-t-elle.

N’étant pas sur le terrain, Valériane a tenu à marquer son soutien auprès de ses résidents et a donc décidé avec sa direction de mettre en place un système d’envoi de cartes ou de dessins. "N’importe quel Bruxellois peut envoyer un courrier à nos résidents. Cela va leur permettre de rompre la solitude et de garder un contact avec l’extérieur. La situation est très compliquée pour eux. Outre le personnel soignant de la maison de repos et le corps médical externe, comme les médecins traitant ou les psychologues, les résidents n’ont plus aucun contact avec le monde extérieur ni avec leurs proches qui ne peuvent plus leur rendre visite."

Afin de faire connaître cette chouette initiative au grand public, un message a été posté sur Facebook. "Ce qui est sympa, c’est que l’initiative a fait tâche d’huile et j’ai une collègue qui travaille dans une autre maison de repos qui va également mettre en place cette initiative. Toutes les personnes âgées sont dans le même cas si un maximum de seniors peut recevoir une carte, c’est fantastique. Cela permet de montrer qu’on est conscient que cela ne doit pas être simple pour eux et qu’on continue de penser à eux malgré qu’il n’aient plus de contact direct", conclut Valériane.

Voici les infos si vous souhaitez participer : "Aux résidents de la maison de repos et de soins Aux Ursuline, 6 rue des Ursulines à 1000 Bruxelles." L'accueil se chargera de distribuer les lettres aux différents résidents.