A l'occasion de la Journée internationale de la femme, une marche arpentera les rues du centre de Bruxelles mardi. 

De nombreuses ONG, des organisations de femmes et des syndicats y seront présents, notamment pour dénoncer l'austérité dont sont victimes les femmes et pour montrer leur solidarité avec les femmes du monde entier, en particulier avec les réfugiées et les migrantes. 

Le réseau mondial 'Marche Mondiale des Femmes' se cache derrière cet événement. Il regroupe des actions de lutte contre la pauvreté et la violence envers les femmes à travers le monde. Sa déclinaison belge, qui regroupe les différents participants, est à l'initiative du cortège de mardi.

Se réunissant dès 11h, celui-ci s'élancera une heure plus tard de la rue Infante Isabelle, située près de la Gare Centrale. Un premier arrêt se fera place de l'Europe pour un flashmob suivi d'une action de sensibilisation contre les violences de genre. Les marcheurs et marcheuses se rendront ensuite place de l'Albertine et place Saint-Jean avant de terminer leurs parcours sur la place Rouppe, où aura lieu une action de solidarité avec les femmes réfugiées et où se clôturera l'événement.

Un cahier de revendications sera alors présenté et remis aux personnalités politiques présentes.