"Il s'agissait d'un feu de cuisine. L'origine est donc accidentelle", a déclaré mardi Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

"L'habitante a été intoxiquée par la fumée qui s'est dégagée et a été emmenée à l'hôpital pour y être soignée. Quant aux habitants des autres étages, ils ont été évacués mais ont pu regagner leur logement par la suite. Leurs appartements ont été contrôlés par les pompiers et rien n'était à signaler", a-t-il précisé.