Une soixantaine d'obus ont été découverts, mardi après-midi, à l'entrée de la forêt de Soignes, dans l'entité brabançonne de La Hulpe, a-t-on appris mercredi auprès de la zone de police locale. Les munitions, datant vraisemblablement de la Première Guerre mondiale, ont été mises au jour le long du chemin du Pachy, mardi vers 15h45. L'intervention d'une équipe du Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) de la Défense a été requise. Les démineurs ont détruit trois munitions menaçantes sur place avant d'emporter les autres.