La situation vaccinale ne s'améliore pas en région bruxelloise. La semaine passée 9 700 doses de vaccins ont été injectées, contre 9 900 la semaine précédente. C'est loin de l'objectif annoncé par le ministre de la Santé Alain Maron (Ecolo) voici quinze jours : 16 000 doses par semaine pour atteindre les 65% de vaccinés d'ici la fin octobre. A ce rythme, l'objectif ne sera jamais atteint et le gouvernement bruxellois sera obligé d'élargir l'usage du Covid Safe Ticket sur son territoire.

"Malheureusement, on n'arrive pas à augmenter nos chiffres", déplore la responsable du service hygiène de la Cocom Inge Neven ce matin. "Nous constatons que le nombre de rendez-vous dans les centres de vaccination continue de baisser même si l'annonce du Covid Safe Ticket (la semaine passée, NDLR) a généré une stabilisation de la baisse du nombre de vaccins dans les centres. Cela reste néanmoins bien plus faible que ce que nous avions espéré".

Les actions décentralisées connaissent un plus grand succès, toujours relatif certes. Désormais, 34% des doses sont injectées dans ces points décentralisés (grandes surfaces, entreprises, vaccibus, etc.). Les opérations de vaccination devant les grandes surfaces ne connaissent pas un succès retentissant : 550 doses la semaine passée contre 805 la première semaine de l'opération.

La sensibilisation dans les écoles se poursuit tandis que les premières écoles accueilleront leurs points de vaccination mobile cette semaine. Semaine passée, la Cocom a constaté une augmentation des vaccinations de 2% chez les 12-14 ans. "Cela augmente mais pas autant qu'on l'aurait espéré", constate encore Inge Neven. "La vaccination chez les jeunes reste un grand défi." Surtout à l'approche de l'hiver, "qui risque de remettre un coup de pression sur les hôpitaux. Si le taux de vaccination n'augmente pas, je crains que l'on rencontre des difficultés durant l'hiver".

Semaine passée, environ 220 malades du Covid étaient hospitalisés, dont 70-75 en soins intensifs. Chaque jour, environ deux Bruxellois.e.s malades du Covid perdent la vie.