Si la commune de Woluwe-St-Lambert se félicite de la démolition du viaduc Reyers, elle insiste auprès de la Région pour que le réaménagement soit global et que le boulevard Brand Whitlock ne soit pas oublié dans la manœuvre.

Ainsi, le Collège estime qu’il est nécessaire de prévoir des infrastructures sécurisées et conviviales pour l’ensemble des modes de transport, avec une attention particulière à la mobilité douce. Concrètement, il propose les aménagements suivants : la sécurisation des carrefours formés par les avenues Lambeau, Marie-Josée et le boulevard Brand Whitlock, la création d’une passerelle qui enjamberait le boulevard Brand Whitlock, au niveau du square Vergote et la réalisation d’un arrêt de bus scolaire au croisement de la rue et du square Vergote.

La commune de Woluwe-Saint-Lambert demande également la mise en place d’un groupe de travail associant les autorités régionales et les experts des communes de Woluwe-Saint-Lambert et Schaerbeek.

N. G.