Bruxelles

Le parquet d'Hal-Vilvorde a requis vendredi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, des peines de 28 mois de prison à l'encontre de trois personnes poursuivies pour une escroquerie de 4.000 euros au préjudice de Brussels Airlines. 

Les prévenus avaient mis au point un stratagème leur permettant d'effectuer des achats à bord de vols de la compagnie aérienne sans réellement payer. C'est la deuxième fois en quelques mois qu'une bande comparaît pour ce type de faits. En juin, quatre Roumains avaient écopé de peines de neuf mois à deux ans pour une arnaque pour un montant total de près de 30.000 euros. 

Ils avaient constaté que les transactions réalisées à bord n'étaient enregistrées qu'après l'atterrissage. Il était donc possible faire des achats avec une carte sans qu'elle soit approvisionnée. Le trio qui a comparu vendredi a utilisé ce système sur une dizaine de vols entre octobre 2018 et avril dernier, pour un total de 4.065 euros. Lors de leur arrestation, huit cartes de crédit ont été trouvées sur les suspects, dont certaines n'étaient pas à leur nom. Le parquet veut les voir condamnés en tant qu'organisation criminelle, ce que conteste la défense. Jugement le 30 août.