Le magasin propose des produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien sains, équitables et les plus locaux possibles. Ce n’est cependant pas un supermarché comme un autre : la wAnderCoop veut incarner une démarche coopérative, citoyenne et participative. En acquérant au moins une action à 100 €, les membres deviennent copropriétaires du magasin. A ce titre, ils participent aux décisions lors des assemblées générales de la coopérative, travaillent trois heures en magasin toutes les quatre semaines et peuvent faire leurs courses dans le supermarché.

© D.R.

Cinq citoyennes sont à l’origine du projet imaginé en 2019. "Nous trouvions qu’Anderlecht manquait d’alternative à la grande distribution classique, alors on s’est rassemblées pour créer une communauté autour d’une consommation différente", explique Anaïs, l’une des initiatrices. Moins de deux ans plus tard, la wAnderCoop compte plus de 270 membres.

La coopérative est ouverte le vendredi de 15h à 19h30, le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 16h. Une période d’essai d’un mois est possible avant de décider d’adhérer à la coopérative.

© D.R.