Lors de la Commission de Concertation de ce jour, alors que la Région a émis un avis favorable, la commune de Watermael-Boitsfort et celle d’Auderghem ont émis un avis défavorable à propos de la demande de permis d’urbanisme introduite par la société propriétaire, pour un projet de construction de trois immeubles de logements et d’une maison unifamiliale le long de Tenreuken, nécessitant l’abattage de 311 arbres à hautes tiges.

l’Échevine de l’Aménagement du territoire de la commune de Watermael-Boitsfort, Marie-Noëlle Stassart (Ecolo), s’explique : "Nous voulons protéger le plus possible la lisière de la forêt de Soignes, la biodiversité qui y vit, dont les batraciens et chauves-souris : cet endroit, situé à proximité de deux zones Natura 2000, est un véritable couloir écologique et constitue une haute valeur biologique. (...) Dans ce quartier, il existe plusieurs bâtiments de bureaux vides qui peuvent encore être convertis en logements. Tenreuken est une partie de la promenade verte ; en la parcourant à pied ou en vélo, on ne peut qu’apprécier sa qualité paysagère, la fraîcheur des arbres… Construire à cet endroit priverait la ville de ce grand îlot de fraîcheur, ce qui devient vital de nos jours."