Une nouvelle tentative d'enlèvement d'enfant aurait eu lieu ce week-end à Woluwe-Saint-Lambert. C'est la septième à Bruxelles depuis le début du mois.

Les faits se seraient déroulés dans le clos des Peupliers, sur le parking du Proxy Delhaize ce samedi vers 12h30. Olivier, onze ans, aurait été interpellé par une femme, cachée entre deux voitures. Elle l'aurait invitée au centre commercial pour inciter l'enfant à venir vers elle. "Mon fils lui a répondu : "Il n'y a pas de centre commercial ici." Et puis, elle lui a dit : "Si, si, tu viens avec moi.", raconte le papa d'Olivier à La Capitale.

L'enfant, en larmes, s'est réfugié chez un ami, plus proche des lieux que son domicile. Immédiatement alerté, son père s'est rendu sur place sans retrouvé la suspecte. "Il nous a dit qu’elle portait des grandes lunettes de soleil et qu’elle cachait avec son écharpe une partie de son visage. Il nous a aussi dit qu’elle avait la peau assez basanée et il a comparé son âge avec celui de sa grand-mère qui a une cinquantaine d’années. Cela s’est passé dans un angle où la caméra extérieure du Proxy Delhaize ne donne pas, mais on a bien discuté avec notre fils pour voir s’il ne s’était pas imaginé une histoire et non, pas du tout."

Gaetan, le papa, a signalé les fait à un combi de police qui passait par là. Il regrette le manque de prise en charge. "Ils m’ont dit : "OK, et bien, on va voir ça" et, puis, voilà, c’est resté comme ça ! Or, mon fils, il est choqué, en panique, il n’ose plus dormir à la maison, on a dû aller le déposer chez sa grand-mère, parce que, comme cela s’est passé ici à côté de chez nous. C’est grave, même ici, à Woluwe, on se dit qu’on est tranquille, que c’est un petit coin, mais en fait pas du tout quoi !"