Une balle perdue pourrait avoir touché un bus de la Stib dimanche soir à Woluwé-Saint-Lambert, a indiqué la société de transports en commun bruxelloise à l'agence Belga. Personne n'a été blessé. 

L'incident s'est produit vers 18h50, avenue Henri-Victor Wolvens, sur la ligne de bus 29. Selon une porte-parole de la Stib, un projectile a touché une fenêtre latérale située à l'arrière du bus, a traversé celui-ci et est ressortie par une autre fenêtre. "Une cliente était présente dans le bus. Elle n'a pas été blessée mais était par contre en état de choc et a dû être emmenée à l'hôpital. Le chauffeur est également sain et sauf."

Ce dernier a roulé jusqu'au premier arrêt qu'il a rencontré et y a attendu les services de secours. Ce n'est qu'en inspectant le bus qu'ils se sont rendus compte qu'il s'agissait d'autre chose que d'un banal projectile. D'après la société de transports en commun, on ignore cependant encore s'il s'agit bien d'une balle perdue qui a été tirée avec une arme à feu.

Le parquet a dépêché un expert en balistique sur les lieux et le bus a été déplacé pour être examiné en détails. Personne n'a été interpellé à l'heure actuelle. "Il y a bien un impact, mais nous ne pouvons pas dire avec certitude pour l'instant qu'il s'agisse d'un impact de balle, aucune douille n'a été retrouvée", a précisé Ine Van Wymersch du parquet de Bruxelles.

Les lignes du bus 29, 42 et 45 ne circulent provisoirement plus entre les arrêts Marcel Thiry et Roodebeek.